MENU FERMER

Journaliste, auteure, créatrice de jeux… Je conçois ma vie comme un patchwork. Une large part de mon temps est consacrée à mon métier de journaliste que j’exerce de différentes façons (rédaction d’articles et de livres, animation d’ateliers d’écriture, résidence…). Mais ce n’est qu’une partie. Mon goût pour l’aventure me conduit à tenter des expériences et à me réinventer sans cesse. J’ai ainsi co-créé une entreprise de conception de jeux de société, j’écris des romans policiers, je réalise des podcasts… Ces différentes activités sont reliées entre elles. En cela, le patchwork forme un « tout » cohérent. Et il s’étoffe jour après jour.

Journalisme

De la presse magazine à la presse associative ou institutionnelle, de médias en ligne aux podcasts, les supports changent, reste l’amour du métier !

Jeux

La création de jeux fait aujourd’hui partie intégrante de ma vie : un exercice intellectuel palpitant, aussi rigoureux qu’amusant.

Romans

La fiction était un rêve… C’est devenu une réalité depuis que je me suis prise de passion pour le polar, un genre littéraire pas si éloigné de mon métier de journaliste.

Blog

Des articles réguliers sur ma vie de journaliste, de citoyenne, d’exploratrice insatiable du monde comme il va.

Un polar transgenre

Hybride. C’est le terme parfois employé pour qualifier mon premier roman. Un mélange de polar et de littérature blanche. De fait, il y a des meurtres, un assassin, des enquêteurs. Mais, il y aussi des personnages dont j’aime développer la psyché, décrire le quotidien tout comme leurs états d’âme et leurs relations interpersonnelles… J’aime aussi…

Polar : J + 5

Mars 2022 ! Lorsqu’en décembre 2020, mon éditeur, tout juste conquis par mes écrits, m’annonce la date de sortie de mon polar, je suis un peu sonnée. L’échéance me semble loin, tellement loin. Inaccessible. Je m’arme de patience. Et je tente de savourer chaque étape qui jalonne la préparation d’un livre : signature du contrat, correction du…

Sororité made in Épinay

Quand, en 2015, nous avons lancé aux ateliers henry dougier notre collection de journaux basée sur des ateliers d’écriture, notre cible était les jeunes des quartiers. C’est en effet à eux que nous avons pensé en priorité, tant leur image est stigmatisée, et leur parole peu audible. Dans la plupart des cas (nous avons à…

Work in progress

La première fois que j’ai rencontré Karim Miské (auteur et documentariste), c’était à un dîner chez mon amie Naïri Nahapétian, journaliste et romancière, il y a sept ans de cela. Karim me parle alors du Work in progress ou comment permettre à des auteur.e.s de sortir de leur solitude en lisant des extraits de leurs…